Qu’est-ce que le nuage (CLOUD)?

Magik Web Non classé Laisser un commentaire

C’est bon de se poser la question car la réponse diffère d’une personne ou d’une entreprise à l’autre.

Dans Wikipédia on a la description suivante:

Le cloud computing1, ou l’informatique en nuage ou nuagique ou encore l’infonuagique (au Québec), est l’exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l’intermédiaire d’un réseau, généralement l’internet. Ces serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d’utilisation selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.) mais également au forfait. Le cloud computing se caractérise par sa grande souplesse : selon le niveau de compétence de l’utilisateur client, il est possible de gérer soi-même son serveur ou de se contenter d’utiliser des applicatifs distants en mode SaaS2,3,4. Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l’accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables5. Il s’agit donc d’une délocalisation de l’infrastructure informatique.

Les grandes entreprises du secteur informatique comme IBM, Microsoft, Google, Dell, Amazon et Oracle, Apple, Hewlett-Packard, Thales Services ou Orange Business Services font la promotion du cloud computing6, qui constitue un important changement de paradigme des systèmes informatiques, jusque-là constitués de serveurs situés au sein même de l’entreprise.

 

Pour nous c’est un peu plus large, c’est tous services ou solutions qui ne sont pas à proprement dit dans les locaux de votre entreprise ou presque! Car si vous avez une infrastructure dans vos locaux qui est complètement virtualisée on peut aussi l’appeler « Private Cloud On-Premise » ou « informatique en nuage privé dans vos locaux ».  Il existe depuis quand? En fait le nuage est nez le jour où la virtualisation des serveurs informatique à été inventé.  Dans le monde Unix c’est IBM qui l’a inventé mais dans le monde du serveur x86 c’est Vm Ware en 1999.  Un jour quelqu’un à trouver cela intéressant d’un point de vue marketing de l’appeler ainsi, le (CLOUD COMPUTING) l’informatique en nuage.

Si le service informatique est délocalisé, on peut appeler cela de l’impartition mais pourquoi pas aussi du service informatique TI en nuage?  Non?  Il n’est pas dans les locaux de l’entreprise, il est disponible à la demande et dépendamment des contrats en tarif fixe ou en fonction de la consommation.

Il peut s‘avérer très pratique pour l’entreprise car il permet de répondre facilement et rapidement aux demandes des lignes d’affaire car dans le nuage le provisionnement des ressources, des applications ou des services se fait avec rapidité tout en étant sécuritaire.

C’est très économique pour l’entreprise qui le consomme puisque que la facturation se fait de façon mensuel en fonction de ce qui est consommé.

Ça donne accès à toute sorte de service que l’entreprise n’aurait pas eu la possibilité de s’offrir car ce serait trop complexe à mettre en place ou bien le manque d’expertise interne pour l’élaborer à l’interne.

 

Qu’en pensez-vous?

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *