Pour mon site de relève, dois-je absolument rester avec le même hyperviseur?

Magik Web Cloud, Équipement, Infonuagiques, Migration, Non classé Laisser un commentaire

La réponse : non, sauf si vous ne connaissez pas les solutions Double-Take DR et Availability. À ce moment là, le travail est plus compliqué et il vous faut garder le même hyperviseur dans votre centre de données que dans vos sites secondaires et site de relève.

Vision Solutions avec leur solution Double-Take change la donne considérablement, c’est la seule solution que je connais qui est hyperviseur agnostique et « hardward » agnostique, c’est-à-dire qu’elle permet de répliquer vos serveurs que ceux-ci soient physiques ou virtuels d’une technologie à une autre. Elle parle au système d’exploitation directement sans se soucier de ce qu’il y a en dessous, et ce pratiquement sans temps d’arrêt.

schéma hyperviseur

Sans cette technologie, le faire serait effectivement impensable, car il faudrait réinstaller au complet les serveurs et transférer les données, en plus des arrêts de service qui viennent avec. Un travail colossal!

Avec DT-Move, vous pouvez aussi migrer un serveur complet ou les fichiers seulement, de physique à physique (ce qui est unique), de physique à virtuel et de virtuel à virtuel (indépendamment de l’hyperviseur, ce qui est unique aussi).

Plus d’infos sur DT-Move

Complément d’information (en anglais) :

how-to-migrate-without-downtime

Double-Take vous permet de créer une relève de façon nettement plus facile et aussi moins coûteuse. Je n’aurais pas écrit cela il y a 2 ans, mais aujourd’hui on peut le dire : Hyper-V 2012 est un produit vraiment solide, 2016 le sera encore plus d’après les commentaires des testeurs que j’ai eu. Comme la plupart des clients ont des systèmes d’exploitation Microsoft Windows 2012, ils ont hyper-V sans-frais.

Pourquoi ne pas s’en servir pour faire votre relève si vous voulez sauver des coûts de licence et de maintenance avec VM Ware, Citrix ou KVM? Double-Take a une intégration plus fine avec ESX et Hyper-V, mais ils fonctionnent avec tous les hyperviseurs du marché.

Vous pouvez donc même avoir vos serveurs de productions Windows ou Linux en physique ou virtuel répliqué dans le nuage chez le fournisseur (CSP) de votre choix qui offre IaaS ou PaaS si vous n’avez pas un autre déjà en place.

C’est plaisant d’avoir le choix, contactez-nous pour plus d’informations!

Qu’en pensez-vous?

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *